Numérique : le Sénat s’organise autour du Président LARCHER

Le Sénat a validé la création du groupe d’étude dédié aux questions sur le numérique.

Un groupe d’étude a pour vocation à alimenter en réflexions les travaux de la commission permanente à laquelle il est rattaché.

Il est présidé par Patrick CHAIZE (Sénateur de l’AIN et Président de l’AVICCA) et compte 3 vice-présidents :

– Catherine Morin-Desailly (Sénatrice de Seine Maritime et Présidente de la Commission des affaires culturelles)

– Louis-Jean NICOLAY (Sénateur  de la Sarthe)

– Stéphane ARTANO (Sénateur  de SPM)

Trés investi sur le secteur du numérique, c’est naturellement que je me suis rapproché de mon collègue Patrick CHAIZE afin de suivre de près ces travaux législatifs.

Ce mercredi 21 mars, le Président du Sénat organisait le conseil de coordination qui supervisera les travaux de notre groupe d’étude.

Y participaient, outre le président Gérard LARCHER, les présidentes et présidents des commissions permanentes (7 et la commision aux affaires européennes) du Sénat ainsi que le Président et les vice-président du groupe d’étude numérique.

Pour le président du Sénat, qui s’est félicité de cette belle initiative concertée, l’idée est d’assurer une coordination de ce groupe d’étude transversal avec l’ensemble des commissions. C’est du reste le seul groupe d’étude qui a cette vocation transversale.

Pendant plus d’une heure, nous avons ainsi pu clarifier les pistes de travail et fixer les conditions de travail efficaces de notre groupe d’étude où pas moins de 47 sénateurs se sont inscrits déjà.

A l’occasion de ce tour de table j’ai insisté sur la nécessité de replacer l’humain au centre du dossier numérique. Rejoignant en cela la position exprimée par Alain MILON, président de la commission des affaires sociales) j’ai indiqué que si le législateur devait accompagner le mouvement général du développement du numérique il n’en demeure pas moins qu’il ne doit pas générer de mal être pour ses usagers. Au contraire, la question du numérique comme facteur de bien être doit à mon sens être clairement dans nos esprits quand nous légiférons.

Nos travaux commenceront prochainement.

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :