De la fête de la fraternité aux droits de l’enfant …

Une journée qui fait écho à celle de la Grande fête de la Fraternité du 26 octobre dernier.

Aujourd’hui 20 novembre 2018, à la mezzanine de l’aéroport de Saint Pierre-Pointe Blanche, nous marquons notre engagement aux Droits de l’enfant avec une exposition organisée par le Pôle ressources- Actions éducatives de l’Éducation Nationale et le Conseil Territorial des jeunes.

Cette exposition est celle des habitants de l’archipel, des enfants comme des adultes.

En déambulant, vous allez reconnaître des panneaux qui ont été créé par les classes de l’archipel dans le cadre de la Grande fête de la Fraternité organisée par le conseil territorial des jeunes le 26 octobre dernier.

Ici, au cœur de cette journée internationale du 20 novembre, les enfants vous délivrent une nouvelle fois leur message de désir de paix.

Mais l’équipe enseignante a été plus loin. Les élèves de CM2 ont écrit des poèmes étonnants, d’une grande sensibilité qui sont comme des appels à préserver les droits des enfants.

Le droit à la paix, à l’éducation, à avoir un toit, une famille, un nom… A avoir tout simplement le droit à grandir protégé et dans l’amour.

Ces poèmes m’ont interpelé par leur profondeur et leur maturité.

Ces enfants de 10-11 ans savent se mettre à la place d’enfants ayant leurs droits bafoués.

Une petite fille dans un pays où naître fille est un rejet de la part des parents ?

Qu’est ce que ressent un enfant dans un pays en guerre ?

nouveau document_6

Cette demande de droits des enfants croise ce qui s’était passé lors de la fête de la fraternité quand les jeunes du CTJ sont venus demander aux spectateurs d’aller habiller deux arbres nus, par des mots et des empreintes sur la fraternité.

Qu’est ce que c’est la fraternité pour eux ?

img_1832.jpg

nouveau-document_7.jpg

Cette exposition est tout en symbole pour nous habitants de l’Archipel, citoyens du monde. A l’image de notre pays de marins et de pêcheurs , un bateau Fraternité qui vogue toutes voiles dehors, tendues dont chaque morceau évoque les thèmes de la fraternité,

A l’image de nos maisons, une mosaïque de couleurs qui vont oser se mélanger.

A l’image de notre belle nature, deux fresques d’arbres habillés de feuilles de couleurs avec nos définitions multiples de la fraternité et nos empreintes.

img_1739.jpg

IMG_1770

Visiter cette exposition, c’est entrer dans l’envie de mettre des mots, des images sur la fraternité, c’est participer à la grande chaîne humaine de la fraternité.

Défendre les droits de l’enfant, inscrits en 1989 dans la convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), peut prendre pleins de formes et cette exposition en est une très forte.

Le 09 novembre dernier, à l’invitation de André SANTINI, Maire d’Issy les Moulineaux, j’ai participé au lancement des  3 semaines isséennes consacrées aux droits de l’enfant en présence du Défenseur des Droits, monsieur Jacques TOUBON, et de la représentante régionale de l’UNICEF. Ce soir là le défenseur des droits présentait à l’espace jeunes Anne FRANK l’exposition « dessine moi le droit » qui vise à parler du droit et des droits de l’enfant de manière intelligible.

(Pour aller plus loin sur cette initiative du défenseur des droits :https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/actualites/2017/10/dessine-moi-le-droit-une-initiative-pour-parler-des-droits-aux-enfants-et-aux)

iabzxtgksjwtgmlndousq.jpg

Désireux de renforcer nos liens avec Issy les Moulineaux, il est envisagé qu’à l’avenir nous puissions travailler de concert sur cette thématique, qui reste un combat quotidien comme l’a rappelé Jacques TOUBON.

« Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nous enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité »
KOFI A. ANNAN, Secrétaire Général de l’ONU

 

Convention internationale des droits de l’enfant :
https://www.unicef.fr/dossier/convention-internationale-des-droits-de-lenfant

 

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :