PLF 2019 : la santé au coeur du pacte républicain

Le 06 décembre dernier, j’intervenais pour le groupe RDSE dans le cadre de la mission santé du projet de loi de finance 2019.

Si les crédits augmentent globalement de 3,4 %, j’ai regretté que les moyens alloués au programme « Prévention, sécurité sanitaire et offre de soins » diminuent d’un peu moins de 6 millions. La prévention doit rester au cœur de notre politique de santé.

Il ne nous paraît pas normal que les dépenses dédiées à la prévention des addictions connaissent une baisse de 13 %.

A l’inverse, c’est avec satisfaction que j’ai relevé l’augmentation des crédits destinés à soutenir les actions en matière de lutte contre les infections par le VIH, les IST et les hépatites, qui passe notamment par le renforcement du dépistage.

En tant que parlementaire siégeant à l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments (ANSM), j’ai  rappelé que lors du récent Conseil d’Administration de l’agence j’avais indiqué qu’il n’était pas certain que le maintien de la dotation de l’Etat à son niveau de 2018 permette à l’agence de faire face à ses nombreuses missions. Au-delà de ses missions qui ont déjà été renforcées depuis 2016, le sénat a formulé ces derniers mois des demandes pour que l’agence investisse les champs suivants :

  • L’accès rapide et sécurisé aux innovations thérapeutiques,
  • La prévention et la gestion des ruptures d’approvisionnement de médicaments,
  • Enfin son positionnement sur la recherche clinique.

Ma dernière observation a porté sur l’Aide Médicale d’Etat (AME) qui concentre 99 % des moyens alloués au programme « Protection maladie », avec 935 millions d’euros.

Cette année encore, la commission des finances nous demandait de diminuer les crédits de l’AME de 300 millions d’euros. Je me suis opposé à cette diminution car réduire cette dépense n’est pas une solution satisfaisante puisqu’il faudra la prendre en charge d’une façon ou d’une autre.

ŸL’accès pour tous à la santé, quel que soit leur statut, relève d’une démarche humaniste qui est au cœur de notre pacte républicain. Refuser de soigner ces personnes n’est pas envisageable !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :