Rentrée scolaire 2020 : ni report, ni masque !

Le 03 août dernier j’écrivais sur le casse-tête des septaines, voulues non obligatoires par le gouvernement et le Préfet de l’Archipel, je pressentais les difficultés de la rentrée. Il n’aura pas fallu longtemps pour en avoir l’illustration.

Ce mercredi 26 août nous apprenons par la presse que l’Etat s’agite et envisage de reporter la rentrée des classes programmée le 03 septembre. La raison ? Sans doute l’arrivée d’enseignants proche du 03 septembre ce qui laisse peu de chance de pouvoir réaliser une septaine recommandée par le préfet. Des élèves sont également dans ce cas mais leur absence ne gênerait en soi personne pour la rentrée. Ceci dit, par le passé certaines rentrées ont été faites sans certains enseignants et cela s’est fait.

Il est temps que l’Etat arrête sa gestion à la petite semaine. Cela fait des mois que la rentrée des classes est annoncée au 03 septembre et l’administration se réveille une semaine avant la rentrée ? Il faut dire que ce gouvernement n’arrête pas de changer d’avis, souvent, très souvent.

L’éducation nationale est responsable de la gestion de ses établissements et de ses ressources humaines. Elle doit tout mettre en oeuvre pour assurer la rentrée le 03 septembre et accueillir tous les élèves. Si la rentrée est reportée d’une semaine, celle-ci viendra en moins des prochaines vacances scolaires ? Cela serait un comble, si report il y a cela devra être précisé.

Par ailleurs, les familles ont pris leurs dispositions de longue date pour cette reprise le 03 septembre et elles n’ont pas de solution de dernière minute pour faire garder leurs enfants le cas échéant. On se moque littéralement du monde en s’interrogeant à 7 jours de la reprise.

Alors que pendant le pic épidémique l’archipel pouvait mettre en avant ses particularités pour adapter les dispositifs nationaux désormais nous rentrons dans le moule national : les décisions d’en haut s’appliquent sans prise en considération de la situation locale. Tous les élèves devront donc porter un masque !!

Voilà une décision incompréhensible. L’Etat agite-t-il en ce moment le chiffon rouge pour se préserver face à l’opinion publique ? Le Préfet avait parlé ironiquement des agitateurs de peur en juillet lors d’une intervention télévisée. Mais en imposant le masque à tous les élèves, qui agite réellement les peurs ?


Quelle justification du port du masque pour les élèves sur un territoire où le virus ne circule pas ? (excepté un cas positif isolé à domicile au 24/08)


L’Etat va-t-il aider les familles à payer ces masques notamment les plus démunies si cette obligation était maintenue ?


Dans un courrier adressé ce jour au Préfet de l’Archipel et à la Rectrice de l’académie de Caen, j’ai demandé le maintien de la rentrée scolaire le 03 septembre et la non application du port du masque dans les écoles locales (cette mesure n’a aucun sens dans notre contexte).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :